jeudi 2 avril 2020

Échecs & Télévision : Kasparov vs Deep Blue

Notre sélection de livres/logiciels - Cours d'échecs - Jeu en ligne

11 mai 1997, le jour où l'ordinateur Deep Blue bat le champion du monde d'échecs Garry Kasparov

Échecs & Télévision : Laurent Vérat sur LCI à 20h40 © LCI

A l’affût de tout ce qui concerne le jeu d'échecs, Chess & Strategy vous annonce que dans son émission hebdomadaire "Le jour où...", présentée par Romain Hussenot, LCI revient sur le match mythique entre Garry Kasparov et l'ordinateur Deep Blue.

Pour commenter ce match, la chaîne de télévision LCI a invité le Directeur Général de la Fédération Française des Echecs, Laurent Vérat, pour décortiquer a posteriori l'événement. Les échanges avec le journaliste sont ponctués de quelques images d'archives.

Matchs contre Deep Blue (1996 et 1997)

En février 1996, Kasparov affronte en six parties le supercalculateur Deep Blue, développé par une équipe d'ingénieurs d'IBM sous la direction de Feng-hsiung Hsu, fonctionnant avec 256 processeurs en parallèle et capable de calculer entre 50 et 100 millions de positions par seconde. Il perd la première partie du match, en gagne trois ensuite et annule les autres.

Cependant, en mai 1997, Kasparov perd le match revanche contre Deeper Blue, la version améliorée de Deep Blue, capable de calculer de 100 à 300 millions de positions par seconde. Deeper Blue défait Kasparov 3,5 à 2,5 dans un match de six parties ; c'est la première fois qu'un ordinateur bat officiellement un champion du monde en match singulier à cadence normale de compétition. Lors de ce match, Kasparov fut perturbé par un coup de l'ordinateur qu'il ne comprit pas et le prit pour un coup suggéré par un grand maître humain ; il s'avéra plus tard que ce fameux coup était en fait un bug informatique de Deeper Blue et non le produit d'une stratégie programmée.

Le reportage, qui dure une dizaine de minutes, a été enregistré dans les studios de TF1 le 31 octobre 2012. Retour sur le 11 Mai 1997, jour où le champion du monde d'échecs Garry Kasparov est battu par l'ordinateur Deep Blue d'IBM. L'intelligence est-elle dominée par la machine comme l'indique ce journaliste ?

Laurent Verat nous explique que Kasparov cherchait à rester sur le terrain stratégique pour éviter de se retrouver dans des phases tactiques, où la force brute de l'ordinateur ne laisse aucune chance à l'homme.

Pour en savoir plus : LCI

Nos livres conseillés pour apprendre les règles du jeu et ses premières ouvertures aux échecs.

Nos livres conseillés pour améliorer sa stratégie aux échecs

Débutez et progressez aux échecs avec nos 3 PACKS de formation conçus par les grands-maîtres Anthony Wirig et Tigran Gharamian.

Pack Enfant Débutant : 6 modules
Pack Joueur de Club : 15 modules
Pack Adulte Complet : 24 modules

Si vous avez aimé cet article, vous apprécierez :

  • Quand Kasparov perd contre Deep Blue en 1997.
  • Quand Kasparov reprend un coup perdant.
  • La gaffe de Garry Kasparov face à Anand en 1996.
  • Xavier Tartacover (1887 – 1956)
    Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours

    2007-2020 © Chess & Strategy
    Accueil - Entreprises - Clubs - Santé - Radio - A propos - Mentions légales