ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

jeudi 8 décembre 2016

Simultanée d'échecs à l'aveugle de Nino

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne

Echecs au Népal: Nino Maisuradze © Chess & Strategy

Belle démonstration cette semaine de la Grand Maître d'échecs Nino Maisuradze, vice championne de France 2011, et double championne de France d'échecs 2013 et 2014. La joueuse d'origine géorgienne a défié pas moins de trois adversaires en simultanée à l'aveugle à la médiathèque du Mans dans la Sarthe. Résultat net et sans bavure de 3-0 !




Ci-contre, la championne d'échecs Française d'origine Géorgienne Nino Maisuradze en compétition avec le Polo Chess & Strategy

Image mentale de l'échiquier. Contrairement à une idée reçue, la plupart des joueurs de parties à l'aveugle n'ont pas une image photographique de la position sur l'échiquier à chaque instant. Même si chaque joueur expérimenté est capable de citer instantanément les cases accessibles par une pièce située sur n'importe quelle case de l'échiquier, c'est l'enchaînement des déplacements précédents qui sont le plus souvent mémorisés, la logique de ces mouvements permettant une meilleure mémorisation. Avec un peu d'entraînement, un joueur expérimenté est capable de mener à bien une partie complète (même si son niveau de jeu sera bien inférieur).


Nino Maisuradze joue en simultanée à l'aveugle sur 3 échiquiers !

A ne pas refaire chez soi ! Tout joueur de bon niveau est capable de jouer des parties à l'aveugle, le tournoi d'échecs Amber est par exemple un tournoi entre très forts joueurs qui alterne parties rapides et parties en aveugle. Le niveau de jeu en aveugle, même s'il est sensiblement diminué, reste d'un niveau comparable à celui des parties classiques. Aussi tout joueur de bon niveau est capable d'effectuer, sans grands efforts, des parties simultanées face à de nombreux joueurs tant que ceux-ci ont un niveau bien inférieur. Par contre, peu de joueurs acceptent d'effectuer des simultanées en aveugle. Cet exercice semble, indépendamment de la difficulté purement échiquéenne, être physiologiquement difficile voire psychologiquement dangereux.

Pour en savoir plus : Les DVD sur les échecs

Xavier Tartacover (1887 – 1956)
Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - Entreprises - Clubs - Santé - Radio - A propos - Mentions légales