CHOISIR LES BONS LIVRES POUR PROGRESSER AUX ÉCHECS

Comment choisir un bon livre d’échecs pour débuter ou progresser parmi l'offre pléthorique? Cela résulte d'une bonne adéquation entre l'âge et le niveau de jeu du lecteur pour bien assimiler les idées, et la pédagogie de l'auteur pour maintenir son intérêt jusqu'à la fin.


Le joueur d'échecs de Stefan Zweig

dimanche 14 mars 2010

Echecs & Stratégie : les pièces et leurs valeurs

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne Les pièces aux échecs

Maintenant, voyons les pièces du jeu. Voilà le Roi, voilà la Dame, ceci est la Tour, le Fou, le Cavalier, et voici le pion.

Voyons maintenant la valeur respective des pièces.

Le pion étant la pièce la plus faible, il est également utilisé comme "unité de valeur" aux échecs. La force des autres pièces se mesure en nombre de pions.

Le Cavalier vaut environ trois pions, le Fou vaut également trois pions. Le Cavalier et le Fou, qui valent tous deux trois pions, se déplacent pourtant de manière très différente. Dans certaines positions les Cavaliers ont l'avantage sur les Fous, dans d'autres, ce sont les Fous qui ont l'avantage. Nous verrons ces nuances plus tard. Pour l'instant, tenez-vous-en à ceci : le Cavalier vaut trois pions, le Fou vaut trois pions.

Valeur des pièces aux échecs

La Tour est une pièce puissante, elle vaut cinq pions.

La Dame est la pièce la plus forte du jeu, elle vaut neuf pions.

La valeur du Roi est difficile à estimer. En effet, il n'est pas une pièce très puissante, mais il ne peut être perdu. Le but du jeu est de prendre le Roi ennemi. Ainsi, votre Roi a une valeur infinie malgré sa force limitée.

Revenir à la page des règles du jeu d'échecs.

Xavier Tartacover (1887 – 1956)
Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - Entreprises - Clubs - Santé - Radio - A propos - Mentions légales