ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

dimanche 14 mars 2010

Echecs & Stratégie : le déplacement du pion

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne le déplacement du pion

Nous avons vu la valeur de toutes les pièces et comment les positionner. Voyons maintenant leurs mouvements. Les pièces peuvent vous sembler étranges au premier abord mais bientôt leur silhouette vous paraîtra familière.

Commençons par "l'unité de valeur", le pion. Individuellement, les pions sont les pièces les plus faibles, mais il y a plus de pions sur l'échiquier que n'importe quel autre type de pièce. Il est donc essentiel d'apprendre à les utiliser ensemble. En début de partie, les deux camps disposent de huit pions chacun, alignés sur la 2e et la 7e rangée. Au début du jeu, le premier rôle du pion est de contrôler le centre de l'échiquier et de protéger le Roi.

Voici comment se déplacent les pions. Pour son premier coup, le pion a le choix entre avancer d'une ou de deux cases. Mais après, les pions ne peuvent plus avancer que d'une case à la fois. Ici par exemple, le pion E2 peut choisir d'aller sur E3 ou sur E4, parce que c'est son premier coup. Mais une fois sur E4 il ne pourra aller ensuite que sur E5.

Revenir à la page des règles du jeu d'échecs.

Xavier Tartacover (1887 – 1956)
Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - Entreprises - Clubs - Santé - Radio - A propos - Mentions légales