dimanche 14 mars 2010

Echecs & Stratégie : la paire de Fous

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne Echecs & Stratégie : la paire de Fous

Pour illustrer l'importance de la centralisation aux échecs et la puissance du Fou, examinons cette situation.

Ici, les deux Fous blancs, en D5 et E5, couvrent toutes ces cases. Evidemment, le Fou blanc couvre ces cases et le noir le reste.

La puissance conjuguée de deux Fous est une notion importante.

Aux échecs, on dit qu'un joueur a "la paire de Fous", lorsqu'il a conservé ses deux Fous. Alors qu'un Fou ou un cavalier valent trois pions, deux Fous valent plus qu'un Cavalier et un Fou, car ils se complètent mutuellement.

Revenir à la page des règles du jeu d'échecs.

Xavier Tartacover (1887 – 1956)
Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - Entreprises - Clubs - Santé - Radio - A propos - Mentions légales